Les fosses septiques en Guadeloupe et Martinique

La fosse septique est un élément essentiel du système d’assainissement. Elle permet notamment de traiter toutes les eaux usées d’une maison.

Il en existe de nombreux modèles à différents prix.

Les normes en matière d’installation de fosse septique sont différentes en fonction du pays d’implantation.

Dans cet article, nous nous intéresserons notamment aux fosses septiques en Guadeloupe ainsi qu’aux fosses septiques en Martinique.

Les différentes fosses septiques

Dans un premier temps, il est intéressant de découvrir les différentes fosses septiques qui sont présentes sur le marché. En tant que client, il n’est pas toujours évident de choisir la fosse septique adaptée à ses besoins.

  • La fosse septique « classique »

    Eaux - Assainissement individuel en Guadeloupe et Martinique
    Eaux – Assainissement individuel en Guadeloupe et Martinique

Cette fosse septique est la plus courante sur le marché.

Cette dernière fonctionne grâce aux bactéries anaérobies qui vont transformer les matières fécales en résidus de boue, gaz de méthane ou en eau claire contaminée.

Lorsque vous optez pour cette fosse septique traditionnelle, cela signifie notamment que vous devrez aussi installer un système d’épandage ainsi qu’un filtre biologique ou un filtre bio-drain. L’avantage réside notamment dans le fait qu’un moteur n’est pas obligatoire pour faire fonctionner ce type de fosse septique.

  • La fosse septique compacte

    pose fosse septique compact pour la Guadeloupe et la Martinique

La deuxième fosse est la compacte. Cette dernière est très simple et permet de regrouper dans un seul réservoir le liquéfacteur ainsi que le filtre biologique. Cette fosse septique compacte comporte une sortie des eaux en amont du filtre. L’évacuation est donc beaucoup plus facile à réaliser. Comme la fosse septique précédente, cette dernière fonctionne sans moteur et sans aucun besoin d’électricité, ce qui est très pratique.

  • La fosse septique avec recirculation

    micro-station-epuration à recirculation crédit photo Tricel
    micro-station-epuration à recirculation crédit photo Tricel

Cette fosse septique peut aussi être à la base une fosse septique classique ou compacte. La seule différence réside notamment dans le fait que cette fosse septique comporte une pompe de petite taille qui va permettre de faire circuler plusieurs fois l’eau qui émane du liquéfacteur. Cependant, il est obligatoire de posséder une alimentation électrique pour pouvoir la faire fonctionner.

  • La fosse septique avec oxygénation

    microstation crédit photo france assainissement
    La fosse septique avec oxygénation crédit photo france assainissement

Le dernier type de fosse septique est celle avec oxygénation. Cette dernière fonctionne en trois étapes différentes. Tout d’abord, on va évoquer la décantation qui consiste à décanter l’eau usée en provenance de la maison. Toutes les matières solides qui se trouvent au fond de la fosse ainsi que les matières plus légères en surface vont alors être décantées. Vient ensuite l’oxygénation où un compresseur dans la fosse va avoir pour mission d’injecter de l’air dans l’eau. L’oxygène va alors attirer les bactéries des matières fécales. Pour finir, la troisième étape nommée la clarification va tout simplement clarifier l’eau en l’expulsant de la fosse septique.

Le prix d’une fosse septique

Lorsqu’il est nécessaire d’installer une fosse septique, il est important de savoir que cette dernière a un coût. Le coût d’installation de votre septique comprend notamment l’étude d’assainissement, le coût d’investissement ainsi que le prix de fonctionnement de la fosse.

  • L’étude d’assainissement

Avant de débuter quelconque installation de fosse septique, il est recommandé de réaliser une étude. Cette dernière va permettre de prendre en compte les caractéristiques de votre terrain pour concevoir une fosse qui fonctionne parfaitement. Elle permet aussi de respecter toutes les normes en vigueur et notamment celles environnementales de l’endroit. Cette étude n’est pas obligatoire, mais fortement conseillée pour ne pas commettre d’erreur et placer votre fosse septique au meilleur endroit. Pour cela, il vous sera nécessaire de régler entre 500 et 700 euros en fonction du bureau d’étude que vous aurez choisi.

  • Le coût d’investissement

Lorsque l’étude aura été réalisée, il sera alors nécessaire de procéder à l’achat de votre fosse. Ayez en tête que cet investissement est conséquent, mais qu’il est nécessaire pour votre maison. Le prix de l’achat de votre fosse septique va dépendre de plusieurs éléments dont la taille de la cuve, la matière utilisée, les éléments que vous désirez installer, et tous les moyens qui ont été nécessaires pour réaliser l’installation. Le prix va aussi varier en fonction du choix de votre fosse septique. Dans tous les cas, vous devrez prévoir entre 3 500 et 7 000 euros pour l’investissement dans votre fosse septique.

  • Le prix de fonctionnement de la fosse septique

Pour cette troisième partie qui va constituer le budget global de l’installation de votre fosse septique, vous allez devoir prendre en compte le coût lié à l’entretien. En effet, une fosse septique engendre un entretien régulier dont notamment un prix de vidange, un curage, etc.

De plus, la SPANC passera régulièrement à votre domicile pour effectuer un contrôle de votre installation. Bien évidemment, ces frais ne sont pas à prendre en compte le jour où vous prenez la décision d’installer une fosse septique chez vous.

La vidange de la fosse septique en Guadeloupe et Martinique

Tout d’abord, vous devez savoir que la vidange d’une fosse septique est obligatoirement réalisée par un professionnel. En règle générale, cette dernière doit être réalisée tous les 4 ans. La vidange est une étape faisant partie de l’entretien de votre fosse septique.

Vidange fosse septique en Guadeloupe et Martinique
Vidange fosse septique en Guadeloupe et Martinique

Vous vous demandez peut-être quand est-ce qu’il est nécessaire de vidanger votre fosse septique ? C’est simple. La vidange est nécessaire lorsque le niveau des boues est égal à 50 % de la taille totale de la fosse septique. Par exemple, si votre cuve dispose d’une capacité de 50 litres, vous devrez la vidanger lorsqu’elle atteindra 25 litres.

Lorsque vous devrez la vidanger, vous devrez soit avoir recours à un professionnel agréé, soit par le service public d’assainissement non collectif (SPANC). Un certificat doit ensuite vous être délivré, notamment en cas de contrôle par la suite.

Si la vidange n’est pas réalisée, cela engendre alors des odeurs nauséabondes.

Le prix d’une vidange varie par rapport à la difficulté d’accès à la fosse et votre zone géographique. Le montant varie entre 350 et 600 euros.

Des aides en Guadeloupe pour votre fosse septique

Si vous résidez en Guadeloupe et que vous désirez installer une fosse septique, sachez que vous avez peut-être le droit à une aide régionale de solidarité à l’amélioration de l’habitat (ARSAH). Ce dispositif est en place depuis le 13 avril 2006 et est uniquement réservé aux personnes qui résident en Guadeloupe. Pour pouvoir prétendre à cette aide, vous devez résider dans votre maison depuis 5 ans minimum. Il faut savoir que les personnes prioritaires sont celles dont l’état de la fosse septique nécessite une urgence. Cela est réservé aux personnes âgées de moins de 65 ans et dont les revenus sont modestes, ou pour les personnes âgées de plus de 65 ans ainsi que les personnes à mobilité réduite sans aucune condition d’âge. L’installation de la fosse septique fait partie des travaux subventionnables par cette aide.

Pour de plus amples informations, vous pouvez vous renseigner directement auprès du conseil régional. Dans tous les cas, un apport personnel de 100 € est demandé.

Vous pouvez également vous rapprocher de la CCAS de votre commune.

  • 7  étapes sont nécessaires pour installer une fosse septique subventionnée par le CCAS  :

  1. vous récupérez une liste de pièce à fournir auprès de votre commune
  2. il faudra faire réaliser des devis auprès de prestataire agréer
  3. votre dossier passe en commission.
  4. le conseil d’administration décide de la part qui sera subventionné (La subvention est attribué aux regard de vos conditions de ressources).
  5. il faut attendre entre 3 à 5 mois pour recevoir une décision.
  6. les fonds sont versé directement aux prestataires.
  7. vos travaux démarres, votre fosse septique est installée.

 

Obtenez vos Devis gratuits

 

Des aides en Martinique pour votre fosse septique

Si vous résidez en Martinique, sachez que vous aurez éventuellement droit à des aides de l’État. En effet, il existe une aide à l’amélioration de l’habitat qui est destinée aux personnes physiques propriétaires d’une habitation principale. Pour cela, il est nécessaire d’habiter dans le logement depuis au moins 10 ans. Il vous suffit pour cela de faire la demande auprès d’un opérateur social de la direction de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DEAL). Le conseil général peut aussi vous venir en aide. C’est une aide complémentaire à celle de l’État, nommée aide à l’amélioration de l’habitat pour les propriétaires occupants défavorisés. Les bénéficiaires sont les personnes âgées de plus de 65 ans, mais également les personnes handicapées sous conditions de ressources. Si vous êtes bénéficiaire du RSA et propriétaire, vous aurez également le droit éventuellement à une aide supplémentaire.

Sachez que la CAF peut aussi intervenir en vous octroyant un prêt pour l’amélioration de l’habitat. Vous pourrez en bénéficier si vous êtes propriétaire et si vous bénéficiez des prestations familiales. Bien évidemment, il est nécessaire de respecter un certain quotient familial. N’hésitez donc pas à vous renseigner auprès de la CAF.

Vous pouvez également vous rapprochez de la CCAS de votre commune et suivre les mêmes étapes qu’en Guadeloupe.
 

Obtenez vos Devis gratuits

 

Les normes des fosses septiques

La loi ne cesse d’évoluer au fil des années, et notamment celle qui concerne l’eau. Depuis 2006, il est obligatoire de se raccorder au tout à l’égout lorsque celui-ci est présent dans la commune. Bien évidemment, si vous ne disposez pas d’un réseau collectif pour les eaux usées, vous devez donc disposer d’une fosse septique.

Avant d’installer votre fosse septique, vous devez déposer votre projet auprès de la SPANC qui étudiera et validera votre future fosse septique. Sachez qu’à titre informatif, l’installation doit être réalisée à 35 mètres de distance d’un puits ou d’un captage d’eau potable, 5 mètres de l’habitation concernée, 3 mètres des limites de propriété et 3 mètres de tous les arbres. Depuis 2013, il est également obligatoire de joindre un diagnostic d’assainissement des eaux à votre dossier, notamment si vous désirez vendre votre maison par la suite.

 

Obtenez vos Devis gratuits

 

Partager :
  • 9
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  
  •  
    12
    Partages
  •  
    12
    Partages
  • 9
  •  
  •  
  •  
  • 3
  •  

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *