Premier trimestre favorable pour la SSI par rapport au RSI

Un premier trimestre favorable pour la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI) par rapport au Régime Social des Indépendants (RSI)

Un sondage récent mené par le Syndicat Des Indépendants (SDI) révèle le ressenti des Travailleurs Non Salariés (TNS) quant à la nouvelle Sécurité Sociale des Indépendants (SSI) Effective au 1er janvier dernier, la SSI remplace l’ancien Régime Social des Indépendants (RSI).

Les premiers retours de l’étude vont bon train puisque que la SSI semble pour le moment plus satisfaisante que le RSI.

Quels sont les premiers retours quant à la mise en place de la Sécurité Sociale des Indépendants ?

Le rapport du Syndicat Des Indépendants présente des chiffres plutôt encourageants quant à la mise en place d’un nouveau régime de protection sociale pour remplacer le RSI.

Effectivement, pour 36,7 % des indépendants interrogés la SSI remplit correctement sa fonction de régime social depuis le début de l’année, là où seulement 24 % de ces mêmes personnes considéraient que le RSI était efficace en tant que tel.

Ainsi, même si 66,3 % des sondés considèrent que la SSI n’est pas ou peu efficace, force est de constater qu’auparavant 76 % d’entre eux étaient plus critiques envers le RSI. Un constat de bon augure donc pour le gouvernement qui souhaite réformer ces institutions d’ici à 2020.

Attention tout de même, 47 % des indépendants ont répondu avoir déjà rencontré des problèmes avec la SSI et 63 % de ces personnes se disent insatisfaits de la réponse qui leur a été faite. Bien que le taux d’insatisfaction soit meilleur (76 % auparavant), c’est un point qui doit être surveillé.

Enfin, il est important de préciser que ces chiffres sont encore trop peu représentatifs étant donné le caractère récent de l’entité. D’ailleurs, 70 % des personnes interrogées ont déclaré ne pas vouloir donner leur opinion sur la SSI.

Vers un rattachement au Régime Général d’ici 2020

Mis en place en 2006, le Régime Social des Indépendants permet à tous les Travailleurs Non Salariés (TNS) de bénéficier d’une protection sociale obligatoire de base. Il est le résultat de la fusion entre l’Assurance Maladie des Indépendants et des différentes caisses dédiées aux TNS.

Mais très vite, de nombreux dysfonctionnements se présentent à tous les travailleurs affiliés. Fausses informations, erreurs dans le calcul des cotisations, retards de versement des prestations, etc. Malgré de nombreuses interventions de l’Etat pour sauver l’institution, cette dernière a été supprimée au 1er janvier dernier.

Mais alors qu’est ce qui est mis en place pour remplacer le RSI ? C’est tout l’objet de cette mesure phare du gouvernement Macron. Celle-ci prévoit l’affiliation de tous les Travailleurs Non Salariés au régime général de la Sécurité Sociale. Ainsi, d’ici à 2020, ce sont quelques 7 millions de travailleurs indépendants qui devraient pouvoir bénéficier des mêmes avantages que les salariés. L’idée étant, d’apporter aux TNS, et notamment aux micro-entrepreneurs, une solution qui va venir combler les nombreuses carences qui leur incombent de par leur statut.

Durant la phase transitoire, les travailleurs indépendants sont donc rattachés à la SSI qui doit dans un premier temps permettre de corriger les nombreux dysfonctionnements que rencontrait anciennement le RSI.

Sources :

Partager :
  • 3
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    4
    Partages
  •  
    4
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *