L’humidité dans le bâtiment entretien avec une spécialiste Angela Briesach

Nous partons à la découverture d’une jeune chef d’entreprise Mme Briesach Angela. Elle a fait ses débuts dans la vente de béton prêt à l’emploi avec une spécialisation pour les prestations de pompage du béton. Angela met alors à profit ses connaissances pour conseiller les entrepreneurs sur les techniques d’accélération du temps de coulage et d’accession de la pompe dans les parties les plus difficiles d’accès du bâti. Elle a travaillé sur des ouvrages tels que le mémorial ACT, Antillopôle et bien d’autres.

Après une rencontre avec M. LECARPENTIER Jacques, physicien et inventeur du procédé ISOSEC et Hydrotop assèchement (traitement de l’humidité), elle se forme et collabore avec l’inventeur. Entre Salpêtre, moisissure, champignons et la mélure, elle nous informe sur les risques et traitements existants.

QualiBlue : Quelles sont les particularités de ce métier ?Traitement anti humidité nécessaire

Angela Briesach : Aux Antilles tout les éléments sont réunis pour obtenir les conséquences des remontées d’humidité par capillarité (cloques de peinture, moisissures, dépôt de salpêtre, fissures en bas des murs…) Le taux d’humidité est très élevé. Nous avons une combinaison et de la chaleur qui favorise les remontés à l’état gazeux. La ventilation à aussi un rôle à jouer, nos logements sont incorrectement aérés. 

Revêtement d'étanchéité pour Extérieur
Revêtement d’étanchéité pour Extérieur

Nos constructions doivent être parasismiques ce qui nous interdit d’installer une protection anti-capillarité, j’y reviendrais plus loin. Pour ajouter à ces facteurs nous avons également des défauts d’imperméabilisation des murs extérieurs. Dès la conception de l’ouvrage il est essentiel de correctement appliquer un revêtement d’étanchéité sur les murs extérieurs. Les revêtements des murs extérieurs doivent avoir des revêtements épais plastiques contre les eaux des intempéries. Lors de l’installation d’un climatiseur il faut s’assurer du rebouchage imperméable des trous percés. Tout cela fait partie de la protection contre les infiltrations.

Il faut pouvoir distinguer plusieurs problèmes sans se tromper. Les infiltrations ressemblent à des remontées capillaires ou à de la ventilation, c’est là que mon avis d’expert rentre en jeu.

QualiBlue : Quels sont les constats sur le terrain ?

AB : Deux types de phénomènes favorisent la présence d’humidité aux Antilles: l’eau à l’état gazeux et l’eau à l’état liquide.

Coupure de capilarité
Coupure de capilarité

Pour le gazeux si nous n’étions pas en zone sismique nous auriont pu appliquer sur nos fondations une coupure de capillarité au ras des murs qui bloquent. C’est une bande bitumineuse qui empêche toutes les remontés d’humidité du sous sol de pouvoir imprégner les murs. Cette mise en place désolidarise la plateforme des murs. Nos normes antisismique nous obligent à conserver les résistances de l’habitation. Les remontés sont donc plus fréquentes sur nos bâtiments. Pour les conduites d’eau encastrées, l’humidité supérieure à 40 %, entraîne une corrosion accélérée du matériaux. Le tuyau de plomberie arrive à saturation entraînant l’état d’usure et se casse. Un matériau même gainé se détériorera certes moins rapidement mais n’empêchera pas la corrosion sur le long terme.

Pour l’état liquide, après conception du bâtiment, il faut rappeler le corps de métier concerné en cas d’infiltration. La mise en place de placoplâtre n’est pas une solution car on ne fait qu’accentuer l’apparition des moisissures, l’humidité absorbée va se répercuter sur la plaque. Ce n’est qu’un cache misère temporaire.

QualiBlue : Qu’en est-il du rôle de la ventilation ?

AB : On a tendance à croire qu’un maximum d’ouverture et d’aération réduira le taux d’humidité présent dans le logement. Il faut savoir que hygrométrie à l’extérieur est chargé d’humidité, les ouvertures n’apportent donc qu’un air humide à l’intérieur. Installer un dispositif qui permet de renvoyer l’air humide à l’extérieur. Il y a des zones en Guadeloupe notamment à Petit-Bourg, Capesterre belle eau, Goyave, la Basse Terre et Saint Claude ou la capacité d’absorption de l’humidité dans l’air arrive à saturation d’où l’apparition de moisissures plus importantes qu’en Grande Terre. Installer un traitement d’air dans les logements permet de gérer l’air humide en avoir un air assainit  et protéger ses biens et les occupants.

QualiBlue : Quels moyens de prévention avons nous aux Antilles ?

AB : Sur les fondations un drain peut être installé au pied des fondations, on doit appliquer une peinture bitumineuse et installer une membrane hors sol à hauteur de 10cm et installer une bande de solin pour maintenir cette membrane. L’application de la peinture bitumineuse sans membrane est incomplète. Par exemple pour le goudron du Mémorial ACT se situant en bord de mer une membrane épaisse entre le tuff et le goudron a été installée.

  • Conseils pour les constructions neuves :  privilégiez les enduits à la chaux, utilisez les peintures minérales. La capacité d’absorption du bois est supérieure à celle du béton. Respectez le temps de séchage du béton de 28 jours, l’humidimètre servira à définir le taux d’humidité présent dans le matériaux.

Je m’attaque à la cause directe de la remontée d’humidité qui agit aussi sur les conséquences.

Aérateur dans un bâtiment public
Aérateur dans un bâtiment public

J’installe des aérateurs dans les salles d’eau ou les bâtiments publics qui prennent en charge l’humidité produite par l’activité humaine comme prendre sa douche ou faire la vaisselle. L’appareil va extraire le surplus de vapeur d’eau. Les portes des pièces humides doivent respecter une certaine hauteur pour favoriser la bonne circulation de l’air, 1,5 cm entre le sol et la porte. C’est une norme qui fait partie de la RTAA DOM 2016 

Dispositif Géomagnétique
Dispositif Géomagnétique

Le dispositif géomagnétique peut être installé dès la conception du bâtiment. Il va stopper l’alimentation des molécules d’eau provenant du sous sol. Il s’installe au centre de la structure car il fonctionne en diamètre d’action. Les cotes du bâti sont essentielles pour le positionnement.

J’effectue des analyses avant installations pour déterminer le poids d’eau dans les matériaux. Un rapport est remis au client qui détermine le temps de séchage.

 

 

QualiBlue : Comment réagissent les clients face à cette procédure

Petite boite discrète pour 100% d'efficacité
Petite boite discrète pour 100% d’efficacité

AB : Ils sont surpris, ils se demandent comment une petit boite de 3 kilos peut avoir autant d’effet. Je leur explique que c’est un dispositif géomagnétique et non pas électromagnétique. Il n’est branché nulle part et est 100% autonome. Il utilise, tout comme les végétaux les éléments du sol pour son fonctionnement. Les résultats sont dépendants du taux d’humidité dans les murs. En 2 semaines on commence à voir une amélioration. L’air ambiant est plus sain. L’odeur d’humidité disparait peu à peu. Ils s’aperçoivent que l’avis d’un spécialiste n’est pas du superflu chaque problème à son traitement.

Femmes et BTP :

Il y des plaisanteries de temps en temps, l’ambiance est cordiale, il se peut que le courant ne passe pas avec un chef de chantier mais c’est le plus souvent du a une différence de caractère plutôt que de genre. Je pars avec un atout, une femme reste plus médiatrice qu’un homme et dans certains cas cela fait toute la différence.

QualiBlue et toi :

La plateforme est très pragmatique et utile pour la population qui souhaite faire appel à des professionnels compétents. Elle est sérieuse, dynamique et innovante, ça manquait.

Obtenez vos Devis Gratuits

 

Partager :
  • 19
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    20
    Partages
  •  
    20
    Partages
  • 19
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Comments

comments

3 thoughts on “L’humidité dans le bâtiment entretien avec une spécialiste Angela Briesach

  1. Bonsoir,

    Article intéressant car il y a beaucoup de problèmes d’humidité dans certaines communes et notamment Petit Bourg où j’habite. S’il est vrai que j’y habite pour son climat, bon nombre de “constructions sauvages” laissent apparaître ce type de problèmes.

    Je garde l’article sous le coude.

  2. Aux Antilles Les Gens N’Ont Pas Encore Conscience De La Nocivité De L’Humidité Dans Leurs Habitatations. Auparavant La Plupart Des Habitations Étaient Construitent Exclusivement En Bois De Grandes Qualités. Ces Maisons Restaient Quasiment Ouvertes Toute La Journée À L’Exception Des Periodes Hivernales. Ce Qui Permettait Une Aération Naturelle Et Efficace. Aujourd’Hui Avec La Modernité Les Antillais Ont Adopté La Construction En Béton Ou En Mur…
    Nous Observons Du Coup Des Maladies Autrefois Exceptionnelles Se Rependrent Dans La Population. Des Maladies Chroniques Telle que L’Asthme Ou Toute Autre Maladie Pulmonaire Grippe Toux Qui Attaque Les Muqueuses Voir Même La Peau. Comme L’ Eczéma . L’Arrivée De La Climatisation Dans Les Foyers Occassionnent Aussi L’Humidification Des Sols Et Des Murs D’Où La Nécessité Absolue D’Installer Un AERATEUR Pour Filtrer Et Assécher Ces Flux D’Eau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *