Le métier de peintre en bâtiment en Guadeloupe et Martinique

Je me présente, je m’appelle Rony, jeune peintre aux Antilles. Je tenais à vous faire part des particularités de mon métier, notamment dans le pays dans lequel je vis. En effet, être peintre aux Antilles n’est pas la même chose qu’être peintre en métropole, tout simplement parce que les conditions de travail ne sont pas les mêmes, et que les conditions climatiques ne sont pas comparables également. Dans cet article, vous allez notamment découvrir tout ce que vous devez savoir sur mon métier, et cela n’aura plus aucun secret pour vous comme cela l’est pour moi.

Les différentes peintures

La peinture est le matériel indispensable pour que je puisse exercer parfaitement mon métier. Bien évidemment que serait un peintre sans peinture ? Cela serait anecdotique. Que ce soit de la peinture à l’eau ou de la peinture à l’huile, il existe différents types de produits sur le marché. Le choix est donc très large, mais en tant que peinture je connais ce qui est le mieux adapté à chaque client. Il existe trois types de familles différents : acrylique, glycérophtalique et spécifique. Ensuite, il existe trois déclinaisons, c’est-à-dire mate, satinée ou brillante.

Le choix ainsi que l’aspect final vont dépendre tout simplement de ces deux caractéristiques. Ce choix, en tant que peintre, nous sommes obligés de l’expliquer clairement au client. L’aspect final va également être choisi en fonction de l’état des surfaces à recouvrir.

1. Les peintures acryliques

Les peintures acryliques sont très récentes. En effet, ce sont les peintures les plus utilisées pour tous les travaux intérieurs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elles sont conçues à partir de résine d’acrylique diluée dans l’eau, et qu’elles sont compatibles avec tous les matériaux, ou en tout cas la majeure partie des matériaux. Sans odeurs, les peintures acryliques ont la particularité de sécher très rapidement, d’être nettoyées facilement. L’avantage pour nous, en tant que peintre, réside notamment dans le fait que nos outils peuvent facilement être nettoyés à l’eau courante simplement, et ne contiennent pas beaucoup de solvants. Finalement ces peintures sont très écologiques, et facilement trouvables dans le commerce si vous désirez fournir le matériel pour le peintre.

 Attention tout de même, la peinture acrylique ne peut pas être lessivée, elle ne résiste pas aux produits ménagers agressifs, et c’est d’ailleurs pour cela que certains clients décident de choisir la peinture à l’huile.

L’avantage de la peinture acrylique réside notamment dans le fait qu’elle ne dégage que peu ou pas du tout d’odeur. Elle s’applique sur tous les supports qu’ils soient secs ou humides. Elle peut également être appliquée en tant que peinture extérieure. Bien moins toxique que le peinture à l’huile, l’air de votre pièce sera également plus respirable.

Bien évidemment, la peinture acrylique comporte aussi ses petits inconvénients. Son mode d’application est bien plus délicat qu’une peinture à l’huile. En effet, elle sèche très rapidement et les erreurs ne sont donc pas autorisées, car il est nécessaire de tout rattraper très rapidement. Vous devez compter environ 30 minutes de séchage au toucher, et entre 6 et 8 heures pour un séchage total. Sachez également que la peinture acrylique nécessite généralement plusieurs couches avant que le résultat final soit celui désiré.

2. Les peintures à huile

La peinture à huile est une des peintures les plus utilisées. Cette dernière va vous permettre de bénéficier de nombreux avantages, même si son odeur est bien plus forte qu’une peinture acrylique. Les peintres en bâtiment en Martinique ont l’habitude d’utiliser la peinture à l’huile lorsque la peinture doit être travaillée, permettant ainsi d’obtenir de plus beaux effets muraux. Attention, il faut tout de même savoir que la peinture à l’huile met beaucoup plus de temps à sécher que la peinture acrylique. Cela peut aussi bien être un avantage qu’un inconvénient, car en tant que peintre, cela nous permet parfois de peaufiner notre travail au fur et à mesure du séchage. Le rendu final est magnifique, permettant d’homogénéiser le tout. Les outils se nettoient au white spirit, et non uniquement à l’eau comme pour la peinture acrylique. Peinture toxique pour l’environnement, même si elle apporte de nombreux avantages pour le travail de peintre, nous faisons tout de même très attention pour ne pas polluer notre planète. Ainsi, dès que cela s’avère possible, nous préférons opter pour de la peinture acrylique pour des raisons écologiques. La peinture à l’huile est cependant souvent demandée par nos clients. En effet, elle va permettre d’apporter un rendu brillant au support, et notamment lorsque l’on doit l’appliquer sur les sols.

3. Les peintures antibruit

Aux Antilles, nous aimons beaucoup faire la fête, et ce n’est parfois pas très agréable pour les voisins qui se plaignent alors de nuisances sonores. Pour cela, les peintres en bâtiment en Guadeloupe proposent également à leurs clients, la peinture antibruit. Cette dernière est une peinture complètement capable d’atténuer le bruit. Malgré ce caractère totalement étonnant, cette peinture étouffe naturellement les sons. Ce produit a été créé grâce à l’incorporation de microbilles d’air ou de verre, et le tour était joué. Selon certaines études, nous pouvons garantir à nos clients une diminution du volume sonore de 3 à 15 décibels. Très efficace, les bruits stridents et aigus sont immédiatement réduits. Bien évidemment, cette peinture antibruit ne va pas permettre d’étouffer le bruit de perceuse de votre voisin, il ne faut pas rêver non plus.

La peinture antibruit est souvent choisie pour cette fonctionnalité, et non pas pour son côté décoratif. En effet, elle est généralement très discrète et classique. Elle est d’ailleurs souvent recouverte d’une peinture acrylique ou à l’huile de la couleur désirée. Ainsi, la peinture antibruit peut être comparée à une sous-couche de peinture. Vous pourrez ainsi à la fois vous protéger de la pollution sonore, et vous faire plaisir en optant pour la couleur de votre choix.

4. La peinture anti-UV

Aux Antilles, le climat peut aussi bien être humide que très ensoleillé. En effet, la peinture peut ainsi rapidement cloquer, et le résultat final peut également être gâché. Pour cela, en tant que peintre professionnel aux Antilles, nous devons proposer à nos clients les meilleurs produits en peinture extérieure. Il est donc venu le moment de vous présenter la peinture anti-UV. Cette dernière est une excellente barrière contre l’humidité et les fortes températures. Que ce soit aux bords de vos piscines, dans votre salle de bain, ou tout simplement sur vos murs extérieurs, c’est une des meilleures peintures à choisir.

La peinture anti-UV est le produit de notre choix spécialement conçu pour les climats rudes et les fortes variations de températures également. Les craquelures et les fissures ne peuvent pas faire leur apparition. En quelques heures, la peinture anti-UV est sèche et cela sans aucune odeur particulière. Généralement, nous avons l’habitude de poser cette peinture le matin, à la fraîche avant que le thermomètre ne se mette à grimper. Cela permet ainsi de garantir un séchage de la peinture avant que le soleil ne soit trop au beau fixe.

Obtenez vos Devis Gratuits

 

Mes conditions de travail en tant que peintre en bâtiment aux Antilles

Il faut savoir qu’exercer mon métier de peintre en bâtiment aux Antilles est spécifique. En effet, mes conditions de travail ne sont pas les mêmes que celles dont un peintre peut bénéficier en métropole. Tout d’abord, il faut savoir que le climat aux Antilles est un climat subtropicale humide. Cela signifie que la chaleur est tempérée grâce à la présence de l’océan. Nous faisons également face à une saison des pluies et une saison très sèche, totalement contradictoire. Cependant, peu importe le temps qu’il fait, je suis dans l’obligation de travailler pour nourrir ma famille, mais il est alors nécessaire de s’adapter aux conditions climatiques. Ainsi, lorsque l’on sait qu’il va faire chaud, très chaud dans la journée, nous commençons nos journées bien plus tôt, en accord avec les clients bien évidemment. Cela est notamment nécessaire si nous devons réaliser une peinture extérieure. Avec de fortes chaleurs, la peinture va avoir tendance à sécher bien trop rapidement et à se craqueler. Si le temps est pluvieux, nous ne pouvons pas prendre en charge des travaux de peinture extérieure, et nous faisons alors en sorte de programmer sur notre planning du travail en intérieur. La pluie empêche également d’aérer l’habitation, et il est donc alors nécessaire d’opter plutôt pour des peintures acryliques. Ainsi, être peintre aux Antilles signifie tout simplement être capable de s’adapter très facilement.

Pour conclure, je ne regrette en rien mon choix d’être peintre en bâtiment, mais ce n’est pas facile tous les jours. Il est systématiquement nécessaire d’adapter son planning aux conditions climatiques, et cela se révèle parfois plus compliqué lorsque nos demandes en peintures extérieures augmentent. De plus, il n’est pas possible également de refuser des demandes de clients, mais il faut toujours avoir un peu de tact pour leur faire comprendre qu’ils devront patienter, qu’ils devront attendre que le temps soit plus clément avec nous pour que nous puissions assurer une peinture de très grande qualité.

Obtenez vos Devis Gratuits

 

Vous allez également aimer : le parcours d’Élodie Ramaye jeune artiste peintre à le Moule en Guadeloupe

Partager :
  • 17
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  
    18
    Partages
  •  
    18
    Partages
  • 17
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *