Ces petites bêtes qui nous embêtent

Traitement anti nuisibles Guadeloupe

interview avec Philippe Passe Courtrin Gérant de l’entreprise environet services spécialisée dans le traitement anti-nuisibles

temps de lecture : 2 minutes

 

En préparant cet article, j’ai découvert ce site internet qui est un concentré de trucs et astuces, de conseils pour traiter naturellement  ces petites bêtes qui nuisent à notre confort de vie : débarrasser sa maison des puces , repousser les souris , fabriquer un insecticide naturel et bien d’autres…

Mais que faire lorsque les recettes de grand-mère ne suffisent plus ? Nous laissons la parole à notre partenaire Philippe qui fort de ses 9 années d’expérience va nous expliquer son métier.

QualiBlue: lorsque tu te déplaces chez un client, quelles sont les demandes qui motivent ta visite ?

Environet servicesen premier lieu, on a les chauves-souris qui sont une espèce protégées, utile à bien des égards : insectivores, une colonie de 30 petits molosses consomme chaque nuit jusqu’à 12 000 moustiques. Bio, leurs déjections, appelées guano, est un excellent engrais naturel. Les particuliers qui souhaitent néanmoins les faire partir font appel à nous. le traitement est effectué en deux étapes. Il faut d’abord les faire sortir et ensuite boucher les accès à l’aide d’une grille en acier, les râteaux en plastiques restant peu efficaces.

En second lieu, en période de zika, les moustiques restent un gros problème pour la population guadeloupéenne. Nous avons un traitement fumigènes, radical, très apprécié. Vous êtes tranquille pendant au moins quatre mois. Le traitement dure deux heures.

En troisième, nous avons la dératisation. Les rats prolifèrent très rapidement, plusieurs passages sont nécessaires au moins 6 par an. 

Et en dernier, nous avons les termites que l’on peut traiter aussi bien en curatif qu’en préventif.

QB: il faut quelle qualification pour faire ces prestations ?

ES : un certificat biocide est obligatoire, il est délivré après 5 jours de formation et a une validité de 5 ans 

QB : Quelles sont les difficultés auxquelles tu fais face dans ton métier ?

ES : dans le cadre de traitement de dératisation il faut régulièrement changer les produits et techniques utilisés pour les faire fuir, car le rat est un animal intelligent.

QB : On trouve pas mal de produits anti-nuisibles dans le commerce, quels conseils aurais-tu pour leur utilisateurs ?

ES : ce sont des produits à forts composants chimiques, à manipuler avec beaucoup de précaution.

Les produits que nous utilisons dans le cadre de nos interventions bénéficient d’une certification bio, ce sont des produits réservés aux professionnels. Nous utilisons une combinaison jetable lors de leur application. Nous avons également une garantie sur nos prestations allant de 5 à 10 ans en fonction du traitement choisi. Cela rassure les clients en cas de retour inattendu du locataire non désiré.

Pour les constructions neuves, nous recommandons de rendre le terrain le plus sec possible, les rats et moustiques étant attirés par l’humidité. On peut également prétraiter les poutres de la charpente en bois par injection de produit tous les 30cm pour se prémunir des termites et des blattes.

Ça marche aussi pour les rénovations, d’ailleurs L’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) accorde des aides sous certaines conditions, comme la réalisation des travaux anti-termites par un professionnel agréé.

 

QualiBlue et toi :

C’est une plateforme efficace pour trouver de nouveaux clients en cette période de récession. En parallèle de plus en plus de personnes se tournent vers le web pour faire leur recherche. QualiBlue, avec son réseau de professionnels qualifiés, nous apporte de la crédibilité. Sa simplicité est aussi une force, on peut gérer facilement nos chantiers. 

Retrouvez Environet Services sur son site web

 

Retourner sur le site officiel

Comments

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *